Aristova_portrait d artiste.jpeg

EKATERINA ARISTOVA

Ekaterina Aristova est une artiste peintre d'origine russe. Née à Moscou, elle a étudié l'art à Paris (Atelier de Sergei Toutounov, Académie de la Grande Chaumière, École des Beaux Arts de Paris). Aristova a commencé sa carrière dans l'art contemporain en 2015 en participant à des premières expositions collectives. Sa première exposition personnelle a eu lieu à Paris à la Galerie 21, 21 rue Dauphine 75006 (Saint-Germain-des-Prés) en juillet 2016. Depuis, elle expose régulièrement en France et à l'étranger. Vit et travaille à Paris.

 

SA DÉMARCHE ARTISTIQUE

Ekaterina Aristova a commencé sa carrière en tant qu'un peintre figurative et dessinatrice travaillant beaucoup d'après des modèles vivants et sur la nature. Mais se concentrant de plus en plus sur ses réflexions et ses sentiments intérieurs, elle est devenue l'artiste abstraite. La nouvelle série d'Ekaterina Aristova évoque des questions philosophiques (telles que le mystère du temps, la vie et la mort, le sentiment de la peur, l'âme, l'amour, la liberté) qu'elle tend à exprimer dans ses œuvres à travers la forte influence de la musique. Elle développe la théorie de l'inconscient et de la spiritualité dans l'art contemporain.

La musique, le symbolisme et l’inconscient


Effrayant, inconfortable, incompréhensible. Aristova se met hors de sa zone de comfort pour avoir un effet fort sur les sens et d’avoir la possibilité de libérer l’inconscient et le projeter sur la toile.

Grâce à l'influence de la musique et à la limitation délibérée (parfois) de l'activité de l'un des sens - peindre les yeux fermés ou à la main gauche (étant la droitière) ou sans des mains du tout -  les sensations lors de l'expérience sont considérablement renforcées, ce qui permet la libération de l'inconscient intérieur. C’est comme ça son oeuvre reconnue «L’âme» a été née ("Ekaterina Aristova, peintre de l’âme», Beaux Arts Magazine, June 2021, écrit par Maïlys Celeux-Lanval - https://www.beauxarts.com/expos/ekaterina-aristova-peintre-de-lame/

"Je pense à l'avance à un certain thème, une technique, une palette, une musique, parfois même une composition - tout cela est une action planifiée. Cependant, le moment même de la performance est une pure improvisation. Le résultat peut être inattendu et different par rapport à ce que j’ai pu visualiser en avance.

J'essaie de ne pas réfléchir pendant ce moment de création - je laisse la musique me conduire, de ne pas juger mon travail - bon ou mauvais, beau ou pas beau, répond à mes attentes ou pas - tout ça après. Mais le moment de la création - c'est la liberté, l'honnêteté, la confiance, l'unicité de l’instant.»

Chaque oeuvre est unique. 

Chaque oeuvre a son histoire et le sens.